> Activités > Parcs Naturels



Activités Andorra

Parcs Naturels


Parc Naturel de Sorteny
Vallée du Madriu
Parc Naturel du Comapedrosa

PARC NATUREL COMMUNAL DES VALLÉES DU COMAPEDROSA

Le Parc naturel communal Vallées de Comapedrosa se trouve au nord-est de la Principauté d'Andorre, dans la paroisse de La Massana. La surface protégée s’étend sur 1542,6 ha et son point le plus haut est l’Alt de Comapedrosa, qui constitue, avec ses 2942 mètres d’altitude, le pic le plus élevé d’Andorre. Le parc abrite une vaste représentation de la faune (comme le lézard pyrénéen d’Aurelio, l’aigle royal, le gypaète barbu, etc.) et de la flore (comme la gentiane de Burser, le céraiste des Pyrénées, la violette alpine, etc.) typiques des zones alpines et subalpines. Plantes et animaux se sont parfaitement adaptés au climat de haute montagne, une circonstance qui les rend très intéressants pour les amoureux de la nature.

PARC NATUREL DE LA VALLÉE DE SORTENY

Ce parc de plus de 1000 hectares est un espace protégé très intéressant d’un point de vue scientifique, historique, éducatif et pour ses paysages. Cet espace naturel compte plus de 700 espèces de fleurs et plantes, dont certaines sont exclusives aux Pyrénées. Vous pourrez les observer lors d’une visite au jardin botanique, ou bien sur l’une des nombreuses routes de différents niveaux de difficulté qui parcourent le parc, pour découvrir leurs secrets, seuls ou en compagnie d’un guide. Certains animaux peuvent être difficiles à observer, mais parmi les espèces que vous pourrez voir dans le parc figurent la grenouille rousse, le chamois, la martre et le calotriton des Pyrénées, répartis dans tout le parc, dans leurs habitats naturels.

VALLÉE DU MADRIU – PERAFITA – CLAROR

Le Madriu-Perafita-Claror est une vallée glaciaire du sud-est du pays qui occupe une surface de 42,47 km², 10% du territoire de la Principauté, et s’étend entre les paroisses d’Andorre-la-Vieille, Encamp, Escaldes-Engordany et Sant Julià de Lòria. En 2004 elle fut classée au patrimoine de l’humanité dans la catégorie des paysages culturels par l’UNESCO.

La vallée a une forme particulière en « o » à cause de son origine glaciaire ; vous y verrez des pâtures, des prairies et de grandes étendues boisées. Les « bordas », les chemins et les vestiges d’anciennes forges sont les témoins de l’utilisation des ressources naturelles des Hautes Pyrénées par les habitants andorrans pendant plus de 700 ans.